La maison au bord de l’eau (Charlotte Perriand, 1934)

En 1934, l’architecte et designer Charlotte Perriand (1903-1999), qui travaille notamment avec Le Corbusier, oriente ses travaux vers l’architecture des loisirs, alors en pleine expansion. C’est à cette occasion qu’elle répond à un concours lancé par le magazine français Architecture d’aujourd’hui, visant à concevoir  des hébergements de vacances peu onéreux.  Son projet ayant remporté le deuxième prix n’a pas vu le jour… jusqu’en 2013. Cette maison au bord de l’eau est aujourd’hui visible à la Fondation Vuitton (exposition « Le nouveau monde de Charlotte Perriand » – Perriand a également réalisé l’architecture intérieure d’un appartement à Rio de Janeiro, ainsi que l’habillage de l’agence Air France de Rio).

Mais pour revenir à cette maison au bord de l’eau, dont on imagine qu’elle pourrait être disposée au gré des envies de chacun des propriétaires – elle devait être livrée en kit pour que l’on puisse facilement la monter -, voici deux extraits de presse :

« Les plans dataient de 1934 et étaient jusque là inconnus ou presque. 80 ans plus tard, la maison « au bord de l’eau » conçue par Charlotte Perriand prend vie au bord de Miami Beach, soit le spot le plus médiatique du moment avec l’ouverture de la foire d’art contemporain Art Basel Miami. C’est la maison Louis Vuitton qui est à l’origine de cette initiative après avoir obtenu l’accord de la fille de la désigner, décédée en 1999. Cette maison au bord de l’eau respire cette fonctionnalité moderne chère à charlotte Perriand : 70 mètres carrés organisés autour d’une pièce à vivre ouverte sur l’extérieur. Trois petites pièces et une salle de bains complètent l’ensemble, tout en rigueur pratique. Le « miami bling » est loin, très loin de cette épure moderne signée par cette aventurière du style contemporain. » (https://o.nouvelobs.com/design/20131204.OBS8027/charlotte-perriand-sa-maison-au-bord-de-l-eau-se-pose-a-miami.html#modal-msg)

« Elevée sur des parallélépipèdes de bois au-dessus du sable et accessible par une rampe à l’arrière. Deux ailes se font face avec des portes coulissantes en verre qui sont reliées par un couloir semi-fermée à l’arrière, créant un plan en forme de U. Les chambres avec des lits conçus par Perriand sont situés sur un côté, avec la salle de bains. Les zones de cuisine, de salle à manger et de séjour sont logées dans l’aile opposée. Le bois habille les murs et le sol et est aussi utilisé pour la majorité des meubles. La plate-forme centrale est abritée d’une voile tendue permettant de récupérer l’eau de pluie dans un pot de fleurs. » (http://www.journal-du-design.fr/architecture/la-maison-au-bord-de-leau-charlotte-perriand-louis-vuitton-38256/).

IMG_3840

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s