Copa Cabana 1912

Copa Cabana… écrit en deux mots sur une carte postale du début des années 1910.

copacabana-a

Rappelons que le toponyme Copacabana n’est pas originaire du Brésil, mais des Andes. Jusqu’au XVIIIe siècle cette région de Rio de Janeiro, située face à l’océan, est encore dénommée Sacopenapã, qui signifie (en langue Tupi) “le bruit du battement des ailes de l’oiseau”. Au XVIIIe siècle, après la construction d’une chapelle en hommage à Nossa Senhora de Copacabana (en référence à une ville de Bolivie, située sur les rives du lac Titicaca – en quechua le mot signifie signifie : « en regardant le lac »), le quartier commence à prendre le nom de Copacabana.

Sur cette carte postale, on devine encore au pied de ce qui était le morne d’Inhangá, rasé après 1906 (date du début de l’aménagement de Copacabana en quartier balnéaire), de petites maisons en bois sur pilotis, posées au coeur des dunes et habitées par des populations noires – c’est apparemment pour cela que Roland a choisi cette carte, car il s’agit comme il l’écrit d’ « une maison disparue ».

D’où l’importance de la photo reproduite sur cette carte postale : à la différence des autres de la même époque qui montrent plutôt l’aménagement et la modernité de ce quartier (cf. photos de Ribeiro et de Malta), celle-ci témoigne au contraire d’un monde en voie de disparition.

imagem.jpg007A5P4F1-21.jpg

Pour les lecteurs français, pour plus d’informations sur Copacabana, voir l’article d’Hervé Théry : https://braises.hypotheses.org/1303#_ftnref5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s